MENU

Agenda

Rechercher une date

18
Agenda
Du 29/06 au 30/11
EXPOSITION : La Nature, source généreuse >

Du 17/10 au 18/11
Exposition du PhotoClub >

Du 07/11 au 03/12
EXPOSITION MAISON DE MANDRIN >

Du 13/11 au 18/11
DE LA TERRE ET DES HOMMES >

Du 17/11 au 19/11
SAISON CULTURELLE - LA COMÉDIE FRANÇAISE s’in... >

PARTICIPATION CITOYENNE

PARTICIPATION CITOYENNE ici les voisins sont vigilants.

Imprimer

Envoyer à un ami

ZOOM SUR L’EPICERIE SOLIDAIRE

L’EPICERIE SOLIDAIRE PRODUIT DU PROGRES

A télécharger

Téléchargez "Inauguration de l’épicerie solidaire le 20 octobre 2017"

Téléchargez "L’épicerie solidaire fédère plusieurs acteurs qui s’engagent pour ce commerce que l’on peut aussi qualifier, à son niveau, d’équitable."

Téléchargez "L’épicerie solidaire"



ZOOM SUR L’EPICERIE SOLIDAIRE
L’EPICERIE SOLIDAIRE PRODUIT DU PROGRES
 
Implantée au 15 boulevard du Docteur Devins, dans les locaux du tribunal d’instance, elle a ouvert le rideau en juin dernier.
Elle a été inaugurée le 20 octobre en présence de tous les acteurs qui font vivre ce projet, initié par la Ville et plus particulièrement son adjointe aux Affaires Sociales, Marie-Christine EYRAUD.
Un projet qui ne manque pas de substance et fait sens.
C’est l’occasion de présenter ce service et ses objectifs.

UN COMMERCE « EQUITABLE »
 
L’épicerie solidaire est, comme son nom l’indique, tout d’abord une épicerie et l’on y trouve des produits de consommation courante, les plus essentiels, tant en matière alimentaire que d’entretien ou d’hygiène. Elle est ouverte deux demi-journées par semaine.
L’épicerie est solidaire car les produits sont vendus à 30% du prix habituel.
 
Les bénéficiaires s’engagent, en relation directe avec les travailleurs sociaux et sous forme d’un contrat d’une durée minimale de 6 mois, à utiliser l’argent ainsi économisé pour un projet qui doit leur permettre de trouver des réponses à certaines de leurs difficultés et d’améliorer leur situation. Cela va du règlement d’une facture à l’achat d’électroménager en passant par le changement de logement ou le financement du permis de conduire…
La vocation de l’épicerie solidaire est, en quelque sorte, d’aider à aller de l’avant autour d’un pacte « donnant-donnant » et valorisant pour les clients bénéficiaires, pleinement acteurs, à tous les niveaux, de leur projet.
 
Demain, l’épicerie solidaire ajoutera un « autre produit à son rayon » avec l’organisation d’ateliers pratiques (cuisine, économies d’énergie, maîtrise du budget…) qui visent à permettre de mieux faire face matériellement et financièrement au quotidien.
 
PAIN D’EPICES
 
C’est le nom de l’épicerie solidaire, c’est aussi celui de l’association, présidée par Jeannette GUITARD, qui gère l’association.
Des stocks à l’approvisionnement, l’étiquetage, l’accueil ou encore la vente, quinze bénévoles œuvrent chaque semaine pour faire tourner la boutique.
Pain d’Epices est un nom bien choisi pour un projet qui fait corps, qui ne manque pas de saveur et est riche de l’engagement pluriel et complémentaire de différents partenaires.
 
LA SOLIDARITE : UNE AFFAIRE COLLECTIVE
 
Pain d’Epices est soutenu par des partenaires publics : la Ville de Brioude, le Conseil Départemental, la Caisse d’Allocations Familiales de la Haute-Loire.
Elle peut compter aussi sur l’engagement de partenaires privés : ENEDIS, la Caisse d’Epargne, des entreprises d’agroalimentaires et des producteurs locaux (qui alimentent l’épicerie solidaire de produits à moindres coûts).
Elle s’appuie aussi sur un réseau associatif, essentiel à la réussite et la viabilité du projet : Secours Catholique, Déclic, Réagir 43, DASA, la Banque Alimentaire, le Comité de Soutien aux Opprimés.
L’épicerie solidaire fédère et intervient en complément ou en parallèle des associations caritatives (Les Restos du Cœur).
 
Après Le Puy, Brioude est la deuxième ville de la Haute-Loire qui compte une épicerie solidaire.